Les royalistes dans la Résistance

Le mini-attentat, sans doute d’origine « antifasciste », c’est-à-dire en fait anarchiste façon « zadistes », qui a frappé le local de l’Action française de Marseille cet été (sans faire de très gros dégâts), vient nous rappeler les rapports compliqués, entretenus autrefois entre le fascisme et les maurrassiens. Ou plus exactement, entre les militants royalistes de l’AF et les […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.