La semaine politique

« Je ne céderai rien ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes » prévenait Emmanuel Macron le 8 septembre dernier, lors de son voyage à Athènes, droit dans ses zapatillas de toréador et, vu l’endroit d’où il lançait cette foudre syntaxique, plus jupitérien que jamais. Nouvelle provoc juvénile ? Ou déclenchement délibéré d’une tornade d’indignations pour ne […]

Jean Cochet

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “La semaine politique

  1. On penserait à un dessin d’Hergé, zzzupiter en moins bien sûr, qui semble très intéressé par les zzzupettes. C’est peut-être cela la réforme de Sssentinelle, la zzzupette pour nos troupes, qui fera fondre les désaxés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.