Libero Milone : un surveillant surveillé

Libero Milone, ancien dirigeant du cabinet d’audit Deloitte & Touche Italie, était Contrôleur général des comptes du Saint-Siège, poste créé en 2015 pour auditer les comptes des différents « ministères » romains, les dicastères et autres institutions vaticanes. Choisi par la garde rapprochée du pape (les cardinaux Parolin, Secrétaire d’Etat, Pell et Marx), réputé totalement indépendant et autonome, […]

Hubert Champrun

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.