Le pays saturé d’illégaux : les policiers dénoncent un système ubuesque

Depuis l’assassinat de Mauranne et Laura, à la gare Saint-Charles de Marseille, les préfets ont des consignes strictes du ministre de l’Intérieur et numéro 2 du gouvernement, Gérard Collomb, pour organiser les procédures d’éloignement, voire de « rétention » des migrants illégaux. Très bien. On ne peut qu’applaudir. Là où les choses se compliquent, c’est qu’il est absolument […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.