Connexion
S'abonner

Licenciements : le calculateur ministériel crée un malaise à gauche

Le plafonnement des dommages et intérêts en cas de licenciement considéré comme injustifié est l’un des points les plus contestés de la nouvelle « loi Macron », élaborée par le ministre du Travail, Muriel Pénicaud. L’ancienne directrice des ressources humaines du groupe Danone sait toutefois de quoi elle parle, ce qui change évidemment des ministres du travail [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !