Castaner : « L’islam religion de bonheur »

Christophe Castaner est à présent l’homme le plus puissant de la macronie, après Macron lui-même. Il est parfaitement représentatif de la garde rapprochée du président. Issu du PS, il a abandonné les théories économiques et sociales qui faisaient du PS français un dinosaure parmi les autres PS européens. Et après tout, l’ouvrier de la onzième heure doit être […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Castaner : « L’islam religion de bonheur »

  1. Castaner qu’il dise aux femmes traitées en esclavage par l’islam radical, aux 4 femmes asservies à l’ esclavage sexuel par Mahomet dont 2 dont Mahomet a tué leur mari e t leur fiancé, aux 2 femmes tuées à Marseille par un musulman il y a peu, aux plus de 300 français tués par des djihadistes islamistes sou Hollande et Macron, au plus grand écrivain espagnol, Cervantès vendu comme esclave au dey d’Alger, aux 1,25 millions de chrétiens réduits en esclavage par les turcs et les deys d’Algérie entre 1530 et 1780, aux 30 000 chrétiens réduits à l’esclavage à Alger en 1634, aux 70 000 chrétiens réduits en esclavage en Algérie de l’Ami de Macron de Bouteflika, en 2015, celui qui se fait gratuitement soigner en France par l’argent des contribuables français. Pourquoi Castaner ne demande- t’il pas à son suzerain Macron de demander des comptes sur ces chrétiens, dont certains sont français, à Bouteflika plutôt que d e calomnier mensongèrement l’œuvre française en Algérie? Que font Macron-Castaner pour le s harkis? Dont + d’un million ont été tués de façon atroce par les Amis, le parti d e Bouteflika. Pourquoi, Macron, Castaner, la télé, RTL, Europe1, BFMTV, le s journaux” bien-pensants” n’ont rien dit quand Hollande a interdit à la radio et à la télé la très bonne chanson ” La femme en cage ” de Pierre Perret dénonçant l’esclavage de la femme dans l’islam radical?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.