AFFAIRE LAFARGE : FEU SUR LES LAMPISTES ? Mise en examen le 1er décembre de trois cadres de Lafarge, soupçonnés d’avoir cédé au racket de l’organisation Etat islamique pour faire tourner la toute récente et très coûteuse cimenterie du groupe franco-suisse en Syrie. Parmi eux, Frédéric Jolibois, directeur du site à partir de l’été 2014, qui reconnaît avoir acheté du pétrole […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.