Identitaires condamnés : la justice a choisi son camp

Jeudi, la justice, « indépendante », a frappé. Pour celle-ci, Maxime, Benoît, Alban, Damien et Julien, militants de Génération Identitaire, sont – au même titre que le docteur Dor et son association SOS Tout-Petits – plus dangereux que des malfaiteurs chevronnés ou des islamistes. Le tribunal de grande instance de Poitiers a donc frappé et n’y est pas allé de […]

Pierre Malpouge

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.