Les suppléments inactuels etc. de François Kasbi

Kasbi est ce que les bons pères maristes de mon enfance appelaient « un être bizarre ». Grande silhouette dégingandée, le cheveu en bataille, sa hotte pleine de livres, il hante les pages des revues littéraires, court les expositions dès qu’on y parle littérature, ceci dans un joyeux éclectisme : de Léon Bloy aux Hussards, et de La Table […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.