Connexion
S'abonner

Ferdinand

Meuh ! alors. Sous le signe du taureau ! En 1938, Walt Disney signait un dessin animé moyen métrage, Ferdinand le taureau, mettant en scène un taureau non-violent et fleur bleue au cœur tendre aussi gros que sa charpente massive, préférant s’émerveiller devant un papillon ou devant un parterre de fleurs plutôt que d’aller piétiner le sable de l’arène [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !