Connexion
S'abonner

La CGT, en déclin, mais toujours plus riche

La CGT mourra un jour, mais elle mourra richissime, ce qui est une forme de consolation pour Martinez et le bureau politico-syndical de l’organisation. C’est la conclusion à laquelle on peut aboutir quand on rapproche les chiffres des adhérents de la vieille centrale crypto-communiste et les chiffres comptables de l’organisation. Depuis une loi de 2008, les syndicats [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !