L’Autriche avec le groupe de Visegrád

Correspondant permanent à Varsovie. – Les quelques manifestants gauchistes n’ont pas empêché le Premier ministre Viktor Orbán d’être reçu au début de la semaine à Vienne par le chancelier autrichien Sebastian Kurz, par le ministre des Affaires étrangères Heinz-Christian Strache, qui est aussi le chef du FPÖ, et aussi par l’archevêque de Vienne Christoph Schönborn. Le […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


3 commentaires sur “L’Autriche avec le groupe de Visegrád

  1. Enfin de grands hommes d’Etat qui s ‘opposent à la CEE, au catastrophique Soros, à mufti Merkel, au catastrophique Schllz, à l’anti-France Macron, qui font leur travail, défendent l’identité d e leur pays, l’emploi de leur pays, la santé d e s habitants d e leur pays, la vie des habitants de leur pays, la sécurité intérieure de leur pays. Surtout que l’Autriche a du se battre contre l’invasion turque, que le roi de Hongrie Saint Etienne 1er du se battre contre l’invasion turque, que la Hongrie à du s e battre à plusieurs reprises contre l’invasion turque, a subi 60 a ns de dictature russe communiste, que c’est l’église catholique hongroise qui a participé à libérer la Hongrie du communisme, de la Russie soviétique, que la Pologne a été dépecé 3 fois entre la Russie et l’Allemagne ( en 1772 : Pologne dépecée entre la Prusse, l’Autriche, la Russie, 1786 : Pologne dépecée entre la Prusse, la Russie, 1939 : Pologne dépecée entre l’Allemagne, la Russie ), qu’une moitié de la Pologne a subi la dictature de l’Allemagne hitlérienne de 1939 à 1944, que l’autre moitié de la Pologne a subi la dictature de la Russie soviétique communiste dès 1939, que toute la Pologne a subi la dictature communiste de la Russie soviétique d e 1945 à 1989, que l’église catholique ( le catholique intrépide, Ami de Saint-Jean Paul II, Lech Walesa, le pape Saint Jean-Paul II, le cadre catholique Populiezko, tué par la Russie communiste ) a aidé la Pologne à se libérer du communisme, de la Russie communiste ), que la CEE se comporte en véritable dictateur envers la Hongrie, la Pologne, s’immisce dans les affaires intérieures de la Hongrie, de la Pologne, ce qu”elle n’a pas le droit de faire et que les hongrois, les polonais ne se sont pas libéré d e 60 ans de communisme imposé de l’étranger, de la Russie, pour maintenir subir la dictature de la CEE, que de plus, le commissaire européen qui menace la Pologne en s’immisçant dans ses affaires intérieures, ce qu’il n’a pas le droit, ne parle même pas le polonais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.