Echos

JEANNE D’ARC VICTIME DE LA FOLIE DIVERSITAIRE. Le 8 mai prochain, c’est une Franco-Béninoise de 17 ans, Mathilde Edey Massadou, qui incarnera la Pucelle d’Orléans lors des fameuses fêtes johanniques de cette ville après le vote d’un jury où trônait l’évêque du diocèse, Mgr Blaquart, qui s’était distingué l’an dernier en signant un communiqué très explicite contre Marine […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “Echos

  1. Quel foutage de gueule, de la France, un symbole du nationalisme représenté par une franco-étrangère!
    Jeanne d’Arc qui a fait sacrer Charles VII le Victorieux qui terminera sa tâche, la libération de la France, qui a libéré Orléans des anglais. Il est vrai que de 987 à 1789, la France n’a eu que 2 occupations, que depuis 1789, la France en est à 4 occupations, que, dès leur naissance, l’Action Française, le front National ont célébré Sainte Jeanne d’Arc, que des républicains de la IIIe R ont essayé de la calomnier mensongèrement, que l’histoire officielle ment sur l’attitude de Charles VII envers Sainte Jeanne d’Arc. Charles VII a envoyé une troupe pour délivrer Jeanne d’Arc, mais cette troupe a été battue par les anglais. Charles VII a lancé la réhabilitation de Jeanne d’Arc. Depuis Charles VII, jusqu’en 1789, la ville exemptée d’impôt. Le modèle de JMLP, de MLP est Sainte Jeanne d’Arc. Le modèle d’Anne Sinclair est Mendès-France qui nous a fait perdre l’Indochine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.