Entretien avec Gregor Puppinck : « Le débat est moins fermé qu’en France »

Mardi 6 mars, l’ECLJ (Centre européen pour la loi et la justice) intervenait à l’ONU, devant le Conseil des droits de l’homme (voir les échos éthiques du 15 mars). Il prenait la défense des enfants à naître, exploités, vendus ou détruits dans le cadre de GPA ou de PMA. Gregor Puppinck, directeur de l’ECLJ, a parlé franchement, sans détour. […]

Anne Isabeth

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Entretien avec Gregor Puppinck : « Le débat est moins fermé qu’en France »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.