La Croatie nationale et catholique dit « non » à la Convention d’Istanbul

Le Premier ministre croate aux ordres de Bruxelles, Andrej Plenkovic, pensait que sa décision de présenter au Parlement la Convention d’Istanbul, pour adoption, allait passer comme une lettre à la Poste (comme on disait jadis). Il s’est trompé. Des dizaines de milliers de Croates sont descendus dans les rues pour dire « non » à cette convention […]

Alain Sanders

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.