L’extrême gauche bloque les facs

Contre la sélection (« pour une fac accessible à tou-te-s ») et contre le « fasciste » Macron, les bastions de l’extrême gauche étudiante, à la fois pro-migrants, antifas et bons bourgeois, veulent leur propre chienlit pour l’anniversaire de Mai 68. Les violences et les blocages se multiplient dans les universités à quelques jours des partiels. Contre la réforme de […]

Caroline Parmentier

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.