Connexion
S'abonner

De l’art sacrilège et de sa médiatisation

Il y a quelques années, elle avait fait grand bruit. Donnée d’abord au festival d’Avignon en juillet 2011 puis au théâtre de la Ville, à Paris, elle avait suscité l’indignation : pétitions, manifestations, articles de presse. Nombre de catholiques avaient crié au blasphème – d’autres avaient défendu la pièce, avec plus ou moins de bonheur –, le monde de [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !