Miguel Diaz-Canel : un pur et dur à la tête de Cuba

De notre correspondant en Amérique latine. – Comme dans tout bon régime socialiste, il était le seul candidat (on peut se demander à quoi cela sert d’organiser des élections). Il a recueilli 99,83 % des voix des 605 membres de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire, et la totalité de celles des 31 membres du Conseil d’Etat. Les citoyens cubains […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.