« Aimer sans perdre la raison »

Les publications de Christian Bobin sont toujours de celles que l’on attend impatiemment et, ici, je profite de la sortie dans la collection « Folio » du merveilleux Noireclaire et de Carnet du soleil, parus en 2015, pour avoir l’occasion d’en parler à nouveau. Cela se souligne : Bobin à portée de main. Dans un format que l’on peut […]

Dominique Bourcier

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.