La semaine politique

De retour à Paris, ce lundi 20 août, je cherche, en vieil intoxiqué incurable de la chose imprimée, un kiosque à journaux. Vainement. Les deux de la place Pigalle, mon quartier, sont fermés. Pareil place Blanche, rue Lepic, rues des Martyrs et Notre-Dame-de-Lorette. « C’est comme ça depuis huit jours », me dit un lecteur frustré. Il me […]

Jean Cochet

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.