Il n’y a pas que les prêtres…

Affaire sordide à Marseille où une enseignante de 37 ans du lycée professionnel Camille Jullian a été mise en examen pour corruption de mineurs et atteintes sexuelles par personne ayant autorité sur mineurs. Après avoir eu une relation intime avec un de ses élèves qui avait pris des photos de l’épisode et les avait fait circuler, l’enseignante dut pendant trois mois accorder ses faveurs à cinq autres lycéens et leur verser 7 000 euros pour prix de leur silence.

Présent

Un commentaire sur “Il n’y a pas que les prêtres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.