État islamique contre République islamique

Une trentaine de victimes, dont des femmes et un garçonnet de quatre ans, dans la ville iranienne d’Ahvaz (province du Khouznestan, à majorité arabo-sunnite) le 22 septembre, à la suite d’une attaque terroriste perpétrée par l’Etat islamique alors que l’Iran commémorait le déclenchement par Bagdad de la guerre entre l’Iran et l’Irak (1980-1988). Terrible guerre menée à l’instigation de Washington qui, pour affaiblir le régime des mollahs, avait surarmé l’Irak de Saddam Hussein (qu’il devait ensuite lâcher et persécuter). Sur les réseaux sociaux, les Iraniens dénoncent aujourd’hui un complot orchestré par « le triangle » que formeraient le président américain Donald Trump, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou et le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman, tous travaillant à « la dislocation de l’Iran ».

Présent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.