Connexion
S'abonner

Entre étudiants et migrants, il faut choisir

Pour la seconde fois en une semaine, les dizaines de migrants qui squattent les arcades de la halle Puget, juste devant la faculté d’économie et de gestion de l’université d’Aix-Marseille, se sont violemment affrontés le 25 septembre, certains d’entre eux étant armés, selon France 3, de « longs couteaux courbés » ressemblant à des sabres. Aussi le rectorat a-il dû confiner les étudiants « absolument paniqués » de la faculté voisine derrière les grilles de l’université. La situation est si inquiétante que, de l’aveu du doyen Pierre Granier, « on a peur de perdre 50 % de nos étudiants sur Marseille l’an prochain » car « plus aucun parent ne voudra inscrire son enfant dans notre faculté ». Pour toute réponse, la préfecture s’est défaussée sur « un groupe de travail constitué de personnel de la ville, de l’université et du département ».

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !