Une version inédite d’un concerto de Beethoven

Redécouvrir des versions inconnues de compositeurs célèbres n’est pas si fréquent, surtout quand il s’agit de Beethoven. Jeune violoniste virtuose (il est né en 1995), Léo Mariller vient de donner à la Salle Colonne, avec l’ensemble A-letheia, un concert où l’on pouvait entendre une version inédite de la Sonate pour violon opus 47 « à Kreutzer ». Ce […]

Thierry Bouzard

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.