Avortement : les médecins irlandais exigent une vraie clause de conscience

Alors que 70 % environ des médecins irlandais affirment ne pas vouloir pratiquer d’avortements, un groupe de généralistes s’est tourné début octobre vers le ministre de la Santé pour obtenir une vraie clause de conscience, avec l’adoption de la loi en débat au parlement pour instaurer l’IVG. La loi en débat est la conséquence du récent […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.