« Ces morts auraient pu être évités et trois ans après rien n’a changé »

Interview de Patrick Jardin, père d’une victime du Bataclan Patrick Jardin a perdu sa fille Nathalie dans le massacre du Bataclan. Le Monde a consacré un article à sa « haine », le journaliste Claude Askolovitch l’a qualifié d’homme « qu’on ne peut pas aider » parce qu’il refuse de se soumettre au discours obligatoire de l’islam « religion de paix » […]

Caroline Parmentier

Pour poursuivre la lecture :


Un commentaire sur “« Ces morts auraient pu être évités et trois ans après rien n’a changé »

  1. Un homme courageux et lucide.
    C’est justice qu’il puisse trouver une tribune dans Présent.

    Les médias, les politiques, les familles des victimes préfèrent se taire ou allumer des bougies et brandirent des bisounours.

    Saura-t-on un jour ce qu’il s’est vraiment passé là-bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.