Connexion
S'abonner

Enfin des « antifas » condamnés

Deux petits nervis, rouges et noirs comme l’anarcho-communisme dont ils se réclament, viennent d’être condamnés par la cour d’appel d’Aix-en-Provence, pour injure publique, et menaces de mort. Il était temps que la justice interrompe le principe d’impunité quasiment totale dont bénéficie l’extrême gauche, depuis de nombreuses années. Espérons que l’exemple de la cour d’appel d’Aix [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !