Maggy Biskupski dérangeait

Elle était le symbole d’une police à bout. Maggy Biskupski, 36 ans, présidente des Policiers en colère, s’est tiré une balle dans la tête avec son arme de service à son domicile de Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines. Maggy Biskupski avait créé l’association Mobilisation des Policiers en Colère après l’attaque au cocktail Molotov des policiers de Viry-Châtillon […]

Caroline Parmentier

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.