Canada : record d’immigrants en 2018

De notre correspondant au Québec.

Les Canadiens ont de quoi se réjouir. Non seulement le Nouveau-Brunswick a été décrété destination touristique de l’année par Le Monde, mais le Canada tout en entier a été la destination de choix des réfugiés du monde entier : en 2018, le Canada a été le pays ayant accueilli le plus de réfugiés au monde, surpassant les Etats-Unis, pourtant dix fois plus populeux.

Ainsi donc, d’après le chercheur Robert Falconer, le Canada a accueilli cette année plus de 30 000 réfugiés officiel, le double du nombre accueilli en 2009. Cela représente 30% de tous les réfugiés du monde entier selon le Haut-Commissariat des Nations Unies. Ce chiffre n’inclut par contre pas les immigrants illégaux, rebaptisés « demandeurs d’asile » par Ottawa, qui sont arrivés par milliers à la frontière américano-canadienne.

Ces arrivées massives ont mis de la pression sur les organismes d’aide, tel la Calgary Catholic Immigration Society, qui ne parviennent pas à remplir leur mission et qui, sans surprise, se tournent vers Justin Trudeau pour obtenir davantage de financement.

Alors que les Etats-Unis ont réduit leurs cibles d’accueil de réfugiés et ont commencé à envisager le rapatriement de ceux dont la situation n’est plus à risque dans leur pays, le Canada a choisi le chemin inverse, Trudeau aimant se faire le miroir de Donald Trump, faisant systématiquement le contraire de ce dernier.

Remi Tremblay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.