Les réserves convoitées de l’AGIRC-ARRCO

Depuis le 1er janvier dernier, les caisses de retraite complémentaires des salariés cadres du secteur privé (AGIRC) et des non-cadres (ARRCO) ont fusionné, selon un processus engagé depuis plusieurs années, l’AGIRC ayant épuisé ses réserves. Mariage de raison donc, et d’argent aussi puisque l’ARRCO affiche encore d’enviables réserves. Au-delà du rapprochement des deux plus importantes caisses de […]

Arnaud Raffard de Brienne

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.