La culture en embuscade du côté des Gilets jaunes

Jusqu’à récemment, les cultureux ne savaient par quel bout prendre la révolte identitaire des Gilets jaunes première manière. Ils avaient, en fait, le plus grand mépris pour ces franchouillards attachés à leur portion de rond-point mais surtout à leurs traditions et à la conservation du patrimoine, et qui n’avaient pas jugé bon de faire figurer […]

Francoise Monestier

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.