Échos

LE PARTI DE L’ORDRE VOTE MACRON. L’occupation systématique, fébrile et totalitaire de la scène politico-médiatique par le chef de l’Etat – pour lequel il est vital de sortir vainqueur des élections européennes, faute de quoi son quinquennat serait durablement plombé – commence à payer. A trois mois de cette consultation, deux sondages (BVA et IFOP) accordent […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.