La semaine politique

« Sous le régime ancien l’incendie couvait portes closes ; subitement, la grande porte s’ouvre, l’air pénètre et aussitôt la flamme jaillit […]. Et voilà que la force publique, insuffisante, dispersée, chancelante, trouve ameutés contre elle non seulement les fureurs aveugles de la faim, mais encore les instincts malfaisants qui profitent de tout désordre, et les convoitises […]

Jean Cochet

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.