La gauche émiettée et condamnée par l’histoire

Les résultats du dernier sondage sont effroyables pour la gauche : dans ce camp, ils sont six sur la ligne de départ, trois sont réduits à néant (trotskistes, communistes et hamonistes), et trois se disputent 20 % des électeurs (« insoumis », écologistes, socialistes). Non seulement la gauche est émiettée, mais il n’existe plus de parti dominant, de parti […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :

Je m'inscris à la newsletter de Présent
ou bien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.