La semaine politique – Semaine du 18 mai

Pourtant des mots/Il y en avait tant/Il y en avait trop… A chaque campagne électorale et leur inévitable inflation verbale, me revient en mémoire cette goualante d’Edith Piaf. En l’occurrence, des mots batailleurs, belliqueux, brutaux, offensants. Des mots ronflants et creux, les plus sonores étant les plus vides. Des mots ensorceleurs ou chimériques, des mots mensongers, […]

Jean Cochet

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.