Président de la Commission européenne : un choix très politisé

En 2014, Jean-Claude Juncker avait été choisi par les 28 à la tête de la Commission européenne en tant que candidat du Parlement européen à ce poste (spitzenkandidat, ou « tête de liste » en allemand). C’est la première fois que ce mécanisme, proposé à l’origine par la Commission mais non prévu dans les traités, avait été utilisé. […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.