Camille Galic… En bref

GRANDES MANŒUVRES À BRUXELLES. Emmanuel Macron n’est pas le seul à s’être rendu à Bruxelles – pour tenter d’influer sur le choix du successeur de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne. Marine Le Pen y était aussi, pour mettre sur pied et renforcer le groupe Europe des nations et des libertés unissant le […]

Camille Galic

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.