UE : l’Italie à nouveau visée par la Commission

Est-ce en lien avec le fait que les Italiens ont « mal » voté dimanche, accordant plus de 34% des voix à la Ligue et 6,5% aux nationalistes de Fratelli d’Italia ? Ou la Commission européenne a-t-elle au contraire souhaité attendre jusqu’à après les élections pour ne pas en influencer le résultat ? Toujours est-il que mercredi, le Français Pierre […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.