Le Sea-Watch devant le port de Lampedusa malgré l’interdiction

La gauche italienne exulte et fait de l’Allemande qui commande le Sea-Watch 3 une héroïne. Son bateau bat pavillon hollandais et appartient à l’ONG allemande Sea-Watch, mais plutôt que de rejoindre les Pays-Bas ou l’Allemagne avec son chargement de 42 immigrants illégaux, Carola Rackete a préféré les faire attendre 15 jours au large de Lampedusa, avant de déclarer […]

Olivier Bault

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.