Connexion
S'abonner

Le Sea-Watch devant le port de Lampedusa malgré l’interdiction

La gauche italienne exulte et fait de l’Allemande qui commande le Sea-Watch 3 une héroïne. Son bateau bat pavillon hollandais et appartient à l’ONG allemande Sea-Watch, mais plutôt que de rejoindre les Pays-Bas ou l’Allemagne avec son chargement de 42 immigrants illégaux, Carola Rackete a préféré les faire attendre 15 jours au large de Lampedusa, avant de déclarer [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !