Abonnement anti-Facebook : Présent, refuge de la parole libre

Le 5 mars 1946, Churchill alertait le monde : « Un rideau de fer s’est abattu sur le continent. ». Le signal d’alerte que Présent a lancé mardi ressemble un peu à celui de Churchill, toutes proportions gardées, mais pourrait, à terme, se révéler tout aussi crucial. Car, par le biais de la censure sur les réseaux sociaux, c’est […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.