Après les rabbines, les imames en piste !

A l’ombre de mon clocher.  Nous subissons les gesticulations « burkiniennes » de musulmanes radicales, soutenues par une tripotée d’associations antiracistes et un collectif d’universitaires femelles qui viennent de se fendre dans Libérationd’une tribune libre dans laquelle elles défendent becs et ongles ce costume de bain intégral et plastifié (1). Et, au même moment, nous apprenons la création […]

Francoise Monestier

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.