Bioéthique : les chimères sont à l’ordre du jour

A priori, ce n’est pas un poisson d’avril en retard, l’information provenant de la revue scientifique Nature : mercredi 30 juillet, le Japon a décidé de financer un chercheur pour créer des embryons chimères mêlant animaux et êtres humains. C’est une nouvelle étape puisque le même pays avait déjà autorisé en mars 2019 la création d’embryons hybrides sous réserve […]

Présent

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.