Archives du cinéma vu de droite : « Au risque de se perdre »

Un film électrochoc. Réalisé en 1959 par Fred Zinnemann (réalisateur entre autres de l’excellent western High Noon), tiré du roman du même titre de Kathryn Hulme narrant la vie de la religieuse belge Marie Louise Habets, et avec Audrey Hepburn dans le rôle principal, The nun’s storydemeure le film le plus rentable jamais produit par la Warner Brothers. […]

Pierre Barbey

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.