Locaux politiques saccagés : deux poids deux mesures médiatiques

Les députés macroniens sont dans la tourmente. Depuis le début de la crise des Gilets jaunes, et spécialement cet été, des permanences de députés LREM ont été taguées, des locaux ont été murés, du fumier a été déversé devant leurs portes, des élus ont reçu des lettres d’injure. Rien de tout ceci n’est vraiment nouveau. […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


3 commentaires sur “Locaux politiques saccagés : deux poids deux mesures médiatiques

  1. et la télé oublie de préciser que Génération Identitaire a donné un toit et à manger à des SDF à Lyon, pendant que Macron fait interdire par se s juges, en réalité non juges, mais valets de Macron, Identitaire, avec des risques sanitaires pour les français, des risques pour la sécurité civile des français, au détriment de la sécurité sociale, Macron, avec l’argent de nos impôts, fait installer des migrants en France dans des chambres d’hôtel payés par nos impôts, ne fait rien pour les SDF français, que le nombre de SDF en France a triplé, à tel point que l’Association l’Abbé Pierre a tiré la sonnette d’alarme!

  2. De quoi se plaignent les députés macroniens, ils leur restent leurs deux yeux pour pleurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.