L’affaire Epstein éclabousse « les élites mondialisées » et touche la France.

L’affaire Jeffrey Epstein, « suicidé apparent » en prison, s’invite en France par le biais d’un « carnet noir » empli d’adresses et d’un nouveau dysfonctionnement du gouvernement. En effet, deux secrétaires d’Etat, Marlène Schiappa et Adrien Taquet, ont réclamé le 12 août l’ouverture d’une enquête. Pourquoi ? Le proxénète des « élites mondialisées » pédophiles venait souvent dans sa résidence près de l’Arc de Triomphe. Son « carnet noir » pourrait impliquer des personnalités riches et connues, et une partie des victimes d’Epstein seraient de jeunes françaises, parfois âgées d’une douzaine d’années selon le Daily Telegraph. La demande des secrétaires d’Etat a entraîné un « recadrage » du ministre de la Justice, Belloubet ayant rappelé à ses collègues le principe d’indépendance de l’autorité judiciaire. Une nouvelle preuve de l’incompétence du pouvoir politique actuel où l’inculture institutionnelle semble régner.

Comme d’habitude, les « progressistes » traînent dans de sales draps

L’affaire Epstein est une sale affaire, et le mot « sale » est faible. Elle est aussi un révélateur du culte de l’illimité des sociétés mondialisées. Plus de morale, plus de respect de l’humain, juste jouir sans entraves et remplir le vide des désirs individuels, vide qui demande toujours plus, comme un puits sans fond. Ce n’est pas la première affaire sale tournant autour de pratiques sexuelles nauséabondes, viols ou trafic d’êtres humains, que l’on pense à l’affaire Weinstein ou à Strauss-Kahn. Elles impliquent des membres des « élites mondialisées », celles qui font la morale aux peuples, expliquant ce qui est bien et ce qui est mal. Epstein faisait partie de ces cercles fournissant de « très jeunes filles », selon les témoignages, et organisant des orgies avec ces mineures. Une figure des « élites mondialisées », la « jet set », financier, proxénète pédophile à l’échelle mondiale et suicidé dans sa cellule ? Prostitution, trafic de mineures, drogues et fric à gogo… Des « élites » qui se contrefichent des peuples et de leurs enfants pauvres, simples « objets sexuels », organisant un monde entier à leur profit, au nom d’une mondialisation qui n’a en réalité que peu à voir avec le libéralisme, aspirant l’essentiel des richesses de la planète : entre 2000 et 2017, par exemple, le 1 % de personnes les plus riches s’est partagé 50 % de l’augmentation totale des richesses mondiales (source FranceInfo). Une cinquantaine de personnes dans le monde, le haut de la « jet set », possède autant que la moitié des humains. C’est cela « la société du progrès » dont on nous serine les bienfaits. Avec ce fatras immonde, argent, sexe, drogues, prostitution, mainmise sur les richesses mondiales, suicides en prison aux Etats-Unis… comment ces « élites » peuvent-elles vraiment penser un instant que les réseaux sociaux sont la source des « théories du complot » ? La source, ce sont leurs « modes de vie », des vies d’individus que l’on peine à qualifier d’humains. •

Paul Vermeulen

8 commentaires sur “L’affaire Epstein éclabousse « les élites mondialisées » et touche la France.

  1. Cette affaire me donne raison d ‘être monarchiste. L’argent n’a pas d’odeur et ces donneurs de leçon, qui vont même jusqu’à inventer une fausse histoire de complot russe, qui, comme n’est que pure invention, n’a jamais pu être prouvé au sujet de Trump, du Rassemblement National, alors que Hillary Clinton, par se s tweets, a mis en danger la sécurité de s Etats-Unis, a révélé de s secrets importants au sujet des Etats-Unis, que Macron a accepté l’aide russe pour la sécurité de l’Elysée, de se faire adouber par Obama, Merkel, l’Allemagne, pour s e faire élire, acceptent l’argent sale des ces financiers apatrides ( comme ce franco-libanais né au Maros, natif du Maroc, archi-milliardaire, vivant en Suisse, payant ses impôts en Suisse, patron d’Orange, qui a fait partie de ceux qui ont financé l’élection de Macron, Drahi ), immoraux. Epstein, comme ce cinéaste violeur, a toujours financé les campagnes du parti démocrate, dont celles de Bill Clinton, d’Obama, d’Hillary Clinton, a partagé l’avion de Bill Clinton, a fourni des filles à Bill Clinton;
    Par leur fortune personnelle, leur nationalisme, Berlusconi, Trump ont toujours été indépendants des puissances financières ( comme dit dans mon livre sur l’Italie, pour Berlusconi, où je rappelle, par contre de l’homme de gauche, Prodi faisait partie du Biklderberg de la Trilatérale du banquier étatsunien Rockefeller ).
    Par ( comme dit dans mon livre sur l’Allemagne ) leur nationalisme, Otto von Bismarck, Helmut Kohl étaient indépendants des puissances financières, d e toute clientèle électorale.
    Par son nationalisme, Donald Trump, aussi, est indépendant de toute clientèle électorale.
    Comme dit dans mon livre sur l’Allemagne,
    Otto von Bismarck a été détecté, choisi, nommé par Guillaume 1er, maintenu par Frédéric III, Guillaume II jusqu’en 1890, où n’étant pas un politicard, il a démissionné parce qu’il était attaché à l’amitié entre l’Allemagne et la Russie, à la poursuite et au maintien d’une politique pacifiste.
    Nos rois de France ont tous été totalement indépendants et avaient un héritage à transmettre aux capétiens, puis, aux Valois, puis, aux Bourbon et Louis-Philippe aux Orléans.
    Comme dit dans mon livre sur l’Allemagne, Frédéric II, Guillaume 1er étaient totalement indépendants, avaient un héritage à transmettre aux Hohenzollern et par contre l’ingérence russe a été réelle et non une fable pour l’élection d’un chef d’Etat élu, pour Stanislas II Auguste Poniatowski. La grande Catherine II La Grande, très grand chef d’Etat, l’un des 2 plus grands chefs d’Etat, ex aequo, qu’a eu la Russie ( avec Pierre 1er Le Grand, modèle de ce très grand homme d’Etat actuel, Vladimir Poutine ) était la maîtresse de Stanislas II Auguste Poniatowski. La grande Catherine a envoyé 2,5 millions de roubles pour financer l’élection de Stanislas II Auguste Poniatowski. Mais cela a servi pour la Russie, la Prusse, l’Autriche. Ce Stanislas II Auguste Poniatowski a laissé la Pologne dont il a été élu roi se faire dépecer par Catherine II La Grande, la Russie, le marieur de s a maîtresse, Frédéric II, la Prusse, Frédéric-Guillaume II, l’Autriche, Marie-Thérèse, Franz II

  2. Selon les médias anti système américains Epstein tenait sa fortune de la CIA et pourrait avoir été en charge d’un système ayant pour but de pouvoir faire ensuite chanter les très grosses légumes qui profitaient de plaisirs (avec des adolescentes ! ) : des grands pdg, des hommes d’état etc.

    Bill Clinton fit 26 fois le voyage dans l’île privée de Epstein …

    Un prince de la famille royale d’Angleterre a été photographié en son temps avec une mineure de 17 ans et la collègue de Eipstein.

    Au final les commentaires s’expriment ainsi : Epstein a été liquidé par le FBI ou la CIA pour qu’il ne puisse pas parler.
    Et Il est mis dans la liste des 60 personnes ayant connu les Clinton et qui ont été retrouvées suicidées, mortes accidentellement, d’empoisonnement etc. dont une dizaine de gardes du corps des Clinton. D’où le verbe : arkancide ( un Clinton ayant été gouverneur d’Arkansas ).

    Techniquement le suicide était totalement impossible dans sa cellule. Mais on trouvera des lampistes : comme les gardiens qui se seraient endormis etc.

  3. Aux USA cette affaire énorrrme sort déjà des radars : le directeur de la prison est … remplacé et les gardiens qui soi-disant dormais ont été déplacés. MDR
    Dormez braves gens on assassinee tranquille …
    Un remake de l’assassinat de JFK sauf qu’on se passera d’une commission d’enquête. On tue épicétou.

    Et à Paris les services secrets américains ont eu des semaines pour ‘ nettoyer ‘ l’appartement parisien au nom de Epstein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.