L’Insoumis

En toile de fond : la guerre d’Algérie, l’OAS. Voilà qui ne peut que piquer la curiosité. Il s’agit du second film d’Alain Cavalier (sorti en 1964), un metteur en scène profond dont l’œuvre suit une trajectoire exemplaire du temporel au spirituel, et qui réalisera par la suite le très beau Thérèse (1986) consacré à la petite […]

Philippe Vilgier

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.