Bernard Arnault, un Français deuxième fortune mondiale

Rien ne semble pouvoir empêcher le milliardaire Bernard Arnault d’accéder au rang de première fortune mondiale. Après avoir successivement atteint la quatrième puis la troisième place du palmarès, déclassant ainsi, en avril dernier, le célèbre investisseur américain Warren Buffett, le dirigeant du groupe LVMH vient de ravir le titre enviable de deuxième fortune mondiale en […]

Arnaud Raffard de Brienne

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Bernard Arnault, un Français deuxième fortune mondiale

  1. Il est impossible que Arnault soit le 2ème homme le plus riche au monde derrière les deux frères américains Koch. Car c’est oublier des personnes dont la presse ne parle jamais : les familles Rothschild et Rockefeller dont les fortunes sont évaluées à des milliers de milliards de dollars sans pouvoir être précisées.

    Quoiqu’il en soit Bernard Arnault n’aura rien créé par lui même, mais surtout profressé en évinçant des créateurs avec lesquels il a pu s’associer grâce aux prêts de banques. Une sorte de grand prédateur dans la fameuse industrie du luxe qui n’est plus vraiment française tellement des fabrications sont réalisées à l’étranger. Comme les articles en cuir ( bagagerie, maroquinerie, chaussure ) qui sont essentiellement produits en Italie du nord.

    Une fortune immense et non réinvestie en ateliers et en usines qui aurait créé des richesses et des emplois en France.

  2. Ton commentaire est erronée Dominique: Bernard Arnault est le 2e HOMME le plus riche. Quand tu parles des Rockefeller ou des Rotschild, il s’agit de FAMILLES. Vu leur ancienneté, ces deux familles ont des dizaines, voir des centaines de membres, par conséquent, si on divise la fortune globale de la famille par le nombre de membres, je suis certain qu’aucun n’arrive à la cheville d’Arnault. D’ailleurs, un seul Rotshild est nommé dans le classement Forbes, ça doit être l’héritier principal.
    En outre, soit un peu réaliste: à quoi bon construire des usines en France ? Coût salariale trop élevée, avantages fiscaux médiocres…LVMH n’est pas une ong, mais une ftn, et par définition un organisme censé faire du profit. LVMH relocalisera en france, le jour où ce pays sera compétitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.