Camille Galic… En bref

JUSTICE À LA CARTE (ET À LA BOTTE). A l’occasion du choix comme commissaire européen de l’ex-eurodéputé Sylvie Goulard, démissionnaire en 2017 du gouvernement Philippe (voir page 5) après avoir été impliquée dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem, Le Point notait le 28 août que « la justice se penche très lentement » sur ce dossier. Même son de cloche le […]

Camille Galic

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “Camille Galic… En bref

  1. Car avant même de juger le criminel et l’innocent,
    Ce sont les juges tout d’abord qu’il faudra bien que l’on rassemble,
    Qui sortiront de leurs tombeaux, du fond des siècles, tous ensemble,
    Sous leurs galons de militaire ou leur robe couleur de sang,
    Les colonels de nos falots, les procureurs dont le dos tremble,
    Les évêques qui, face au ciel, ont jugé ce que bon leur semble,
    Ils seront à leur tour aussi à la barre du jugement.

    R. B.

  2. Sur le grand remplacement aux Etats Unis aussi.

    J’habite depuis un peu plus d’un an a Las Vegas, au Nevada, dans le comte de Clark, un des points fonces sur la carte. Je dois admettre que ou que j’aille, magasins de decoration ou supermarches, je remarque que ca parle espagnol autour de moi. Et pas avec l’accent castillan.
    Je suis benevole dans un refuge d’animaux et les hispaniques viennent souvent en famille (plusieurs generations), pour regarder, parfois pour adopter. Le tarif de l’adoption les fait reculer mais quand c’est gratuit, il y a foule.
    Une des chaines de supermarches de la region, Smiths, a meme compris l’interet commercial de cette population et traduit le petit journal hebdomadaire de promotions en espagnol. Comme si la photo ne suffisait pas pour reconnaitre une banane ou une cuisse de poulet ou une boite d’oeufs….

    Et pour les elections des deputes et senateurs il y a quelques mois, ils pouvaient choisir d’avoir le bulletin de vote en espagnol sur la machine. Il n’est jamais en francais.
    Cela ne fera qu’empirer helas, beaucoup d’americains (blancs) quittent la Californie pour le Nevada a cause du cout de la vie bien plus bas ici et ils apportent leurs idees tres liberales avec eux. Le gouverneur a d’ailleurs change de « couleur » a ces dernieres elections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.