L’exemple russe

C’est peu de dire que les relations officielles entre la France et la Russie sont empreintes de méfiance, les exemples ne manquent pas. Le mérite d’Anna Gichkina – écrivain russe bilingue, docteur ès lettres, diplômée de la Sorbonne, spécialiste d’Eugène-Melchior de Vogüé – est d’évoquer le sujet des relations compliquées de l’Europe et de la Russie […]

Anne Le Pape

Pour poursuivre la lecture :


2 commentaires sur “L’exemple russe

  1. D’autant plus que différences : entre 1/ la référence qu’a voulu faire en recevant Poutine dans le plus beau château du monde, dû à Louis XIV, au château de Versailles, où Louis XIV a reçu Pierre 1er Le Grand , c’est là on avait 2 très grands hommes d’Etat, indépendants, aimant leur pays, à Louis XIV, l’un des 2 plus grands hommes d’Etat, ex aequo, qu’a eu la France, le plus grand homme d’Etat au monde du XVIIe siècle, l’un des 24 grands hommes d’Etat qu’a eu la France, et Pierre 1er le Grand, l’un des 2 plus grands hommes d’Etat, ex aequo, qu’a eu la Russie, modèle de Poutine, l’un des 7 grands hommes d’Etat qu’a eu la Russie,
    2/avec Hollande, Macron et Poutine, on a 2 hommes d’Etat médiocres, dépendants, n’aimant pas la France, Hollande, Macron, l’un, Hollande, vendu à la franc-maçonnerie, à Pierre Bergé, 10 banques, membre d’une internationale sans patrie, l’internationale socialiste, Macron, vendu à l’ Allemagne, Obama, Merkel, les frères musulmans de l’UOIF, à Arnault, Pierre Bergé, Bouygues, Drahi, la banque étatsunienne Goldman § Sachs, Lagardère, la banque juive Lazard, Niel, Pigasse, la banque étatsunienne Rockefeller, la banque juive Rothschild, dont son mère est Monnet, cet homme vendu à la CIA, aux Etats-Unis ( voir le très bon livre à ce sujet de Philippe de Villiers que j’ai et que j’ai lu ), n’aimant pas la France, tellement n’aimant pas la France que méprisé par de Gaulle et un très grand homme d’Etat, aimant la Russie dont il est le chef, indépendant, Vladimir Poutine, faisant partie des 7 grands hommes d’Etat qu’a eu la Russie.
    N’oublions pas aussi les vedettes commandées, payées par Poutine, pour l’armée russe, alors qu’Hollande, dont Macron fut le ministre des finances, a accepté le chèque mais qu’Hollande a refusé de livrer, et en cela, a volé la Russie, a déconsidéré la France au point de vue international

  2. Justement, quand je parle de Louis XIV, il faut savoir qu’il avait un Ministre des Affaires étrangères qui, comme Louis XIV, à l’opposé de Fabius, d’Ayrault, de Le Drian, aimait la France, était indépendant, justement, avait une connaissance pratique de la diplomatique, le baron Hugues de Lionne qui, avant Ministre des Affaires étrangères de Louis XIV, avait été négociateur de traités diplomatiques, ambassadeur de France à Rome ( le pape était chef spirituel et chef d’Etat jusqu’en 1860 et le redeviendra, sous Victor-Emmanuel III, Mussolini, à partir de 1926 ), que vous verrez dans mon livre sur les bilans de Frédéric II, Guillaume 1er, Bismarck, Helmut Kohl, que Bismarck aimait la Prusse, l’ Allemagne, était indépendant, connaissait de façon pratique, la diplomatie, avant de devenir chancelier ou 1er Ministre et Ministre des Affaires Etrangères de Guillaume 1er avait été représentant de la Prusse à la Diète de Francfort, Ambassadeur de Prusse à Saint-Pétersbourg en Russie, à Paris, en France.
    Fabius, Ayraud, Le Drian ne sont que de s hommes politiques, d e plus, n’aimant pas la France, dépendants, n’ayant aucune expérience diplomatique.
    Louis XIV suivait une diplomatie au service d e la France, en suivant, en toute indépendance, les intérêts de la France, avec un personnel expérimenté, patriote, indépendant, sans œillère idéologique.
    Pierre 1er Le Grand suivait une diplomatie au service de la Russie, en suivant, en toute indépendance, les intérêts de la Russie, avec un personnel expérimenté, patriote, indépendant, sans œillère idéologique. Vladimir Poutine suit une diplomatie au service de la Russie, en suivant, en toute indépendance, les intérêts de la Russie, avec un personnel expérimenté, patriote, indépendant, sans œillère
    Hollande suivait une diplomatie sous les ordres et au service exclusivement de l’internationale socialiste , de l’électoralisme ( draguer l’électorat immigré ), de l’OTAN, d’Obama, de Pierre Bergé, 10 banques, avec des œillères ( il porte ainsi la responsabilité du Bataclan pour avoir refusé, par de s œillères idéologiques, pour des raisons électoralistes, la proposition d e livrer les djihadistes islamistes terroristes partis de Syrie, arrivant en France! ) et Macron suit une diplomatie sous les ordres et au service exclusivement de l’Allemagne, de Merkel, d’Obama, des frères musulmans de l’UOIF, d’Arnault, de pierre Bergé, Bouygues, de Drahi, d e la banque Goldman § Sachs, de Lagardère, de la banque Lazard, de Niel, Pigasse, de la banque Rockefeller, de la banque Rothchilsd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.