Tout sauf Hidalgo : Paris vaut bien une union

Il y a quelques mois encore, le sort de madame Hidalgo paraissait réglé. Le maire de Paris battait tous les records d’impopularité, et son bilan n’était – et n’est toujours – qu’une suite de ratages : Vélib’, Autolib’, chantiers partout, saleté et invasion de rats, y compris dans les « beaux quartiers », développement exponentiel des squats de […]

Francis Bergeron

Pour poursuivre la lecture :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.